Le Chat qui tricote

mercredi 16 juin 2010

Knit and crochet Blog week - 1st day !

Aujourd'hui commence la Knit and Crochet Blog Week, proposée par Eskimini Knits. En fait il s'agit d'une semaine de mini-réflexions à propos de votre passion, tricot ou crochet. Chaque jour, un nouveau thème est proposé. Et pour le plus grand bonheur des paresseuses (ou des nulles en anglais ), Knit Spirit en propose une version française !

Alors à vos claviers !


Jour 1 – Lundi 26 avril 2010
Démarrage

Comment et quand as-tu commencé le tricot / crochet ? Est-ce un savoir-faire qui passe de génération en génération dans ta famille ou quelque chose que tu as appris dans Le tricot pour les Nuls ?
Quoi ou qui t'as fait prendre les aiguilles / le crochet pour la première fois ? Etait-ce le fait que le tricot revienne à la mode ou ta grande tante Hilda ?

En fait, je ne me souviens pus exactement comment j'ai commencé le tricot... Quand j'avais moins d'une dizaine d'année, ma maman aimait bien broder, au point de croix en particulier. Du coup, je m'y étais mise aussi. J'ai beaucoup vu mes 2 grand-mères tricoter : chaussons et brassières de bébé pour l'une, pulls et étoles pour l'autre.

Je pense que j'ai beaucoup observé en fait, parce qu'aucune des deux n'avait la patience de m'apprendre, n'y de me montrer lentement. Donc j'ai regardé, puis je me suis lancée avec des tutos sur internet et j'ai fait ma première écharpe ! Ce qui me fait prendre les aiguilles, c'est le vide que cela fait dans ma tête : quand je tricote, je suis concentrée, sans trop l'être vraiment, je ne pense à rien ou bien au contraire, mon esprit divague et part très très loin.

C'est un moyen d'évasion et de décompression je pense.
Ca fait un peu accro et c'est sûrement flippant de lire ça mais, les semainesoù je n'ai pas le temps de m'y mettre, ça me manque vraiment et je guette le petit instant de répis où je vais pouvoir me poser et m'abandonner à mes aiguilles.

Au-delà de ça, il y a aussi le fait que maintenant que je sais faire autre chose que des écharpes et habits de Barbie, je trouve cela très satisfaisant de s'entendre dire "Waou ! J'adore ton pull ! Non !!! C'est toi qui l'a fait ??". Du coup, je suis ultra-motivée.
C'est vraiment une passion je pense !


Et maintenant en anglais (merci Google...)

Starting Out
How and when did you begin knitting/crocheting? was it a skill passed down through generations of your family, or something you learned from Knitting For Dummies? What or who made you pick up the needles/hook for the first time? Was it the celebrity knitting ‘trend’ or your great aunt Hilda?

In fact, I could not remember exactly how I started knitting ... When I had less than ten years, my mother liked to embroider, cross stitch in particular. Suddenly, I had become too set.
I really saw my two grandmothers knitting : baby shoes and jackets for one, sweaters and wraps to the other.
I think I watched a lot actually, because neither had the patience to teach me, show me only slowly.
So I looked, then I started with tutorials on the internet and I made my first scarf!
What makes me take the needles is the void that is in my head when I knit, I'm focused, without being too real, I do not think of anything or rather, my mind wanders and starts very far.
It is a means of escape and relief I think.
It's a bit addictive and it is certainly scary to read it but, the weeks when I have no time to myself, I really miss it and I watch the brief moment of respite where I'll be able to ask and leave me to my hands.
Beyond that, there is also the fact that now I know to do anything but scarves and clothes for Barbie, I find it very satisfying to be told "Wow, I love your jumper! No! It was you who did it?? ". Suddenly, I'm Ultra-motivated.
It really is a passion I think!
In

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire