Le Chat qui tricote

dimanche 20 juin 2010

Premier essai de la PFAFF !


Et oui ça y est !!!

En exclusivité, ma première canette

Bon, sinon, ce week-end, ma cousine Sophie se marie. Pour cela, je veux être sur mon 31 et j'ai regardé l'état de mon placard : résultat, plein de jolies robes de soirées ou de cocktail, mais du déjà vu, et surtout du "pas-pratique".

Et oui, j'adore les bustiers, je trouve ça chic et féminin, mais pourtant, quand on a la chance d'avoir un peu de poitrine, c'est pas pratique... Ça glisse, ça tombe (la robe) et du coup, on passe sa journée à tripoter son décoleté et on ne profite pas.

Alors j'ai décidé de customiser une robe en crèpe de soie noire.

Depuis un mois que mon chéri m'a offert la PFAFF, je la regarde du coin de l'oeil sans la toucher. Mais là, je suis passée à l'action !

Après avoir lu la notice dans son ensemble, j'ai attaqué : deux petites bretelles en satin noir.

Alors voilà, j'ai commencé tout basiquement par découper deux bandes de satin avec mes super ciseaux (que ma Maman m'a offert).
Je les plie en deux et couds le bord. Puis je couds un des bouts de façon oblique. Une fois chose faite, il suffit de retourner les rubans, ce qui est, je l'avoue, le plus long...

Je me suis demandée comment les coudres, quelle sorte de bretelles je voulais et en fait ça donne ça !

Au centre du bustier, comme ça cela ne gache pas les épaules et c'est moderne !



J'ai cousu à la machine, ensemble, les extrêmités des rubans à une couture de la robe sous la poitrine.

Puis j'ai cousu à la main les rubans sur le bord du bustier. Comme ça, j'ai le maintien, et ma robe n'est pas abîmée !

Pour un premier essai, je suis fière, même si ce ne sont que deux petites bretelles !


Soit dit en passant, pour ceux qui avaient suivi mon article sur les différents fils de machine, je suis très contente du fil Bruneel que j'avais choisi !

A bientôt et vive les mariés !



Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire